Dotcom déjà suspendu par le Gabon

Alors que la sortie du « new méga » de Kim Dotcom est annoncée au 19 janvier 2013, le ministre de l’économie du numérique du Gabon a annoncé que le nom de domaine me.ga serait bloqué. Rappelons que Gabon télécom (qui fournit le nom de domaine) est une filiale de Maroc télécom elle-même filiale de Vivendi ( un des plus grands opposants à Monsieur Dotcom).

L’état Gabonais aurait cédé aux pressions des majors ?

En tout cas Kim Dotcom ironise sur sa situation en accusant le ministre Gabonais de corruption « Le ministre du Gabon a utilisé une machine à voyager dans le temps pour analyser la légalité du futur Mega. Verdict : Cybercrime ! Il obtient 5 dollars de récompense de la part du FBI ». 

Lire la suite