Installation et configuration d’un cluster VMware Vcenter 5 HA DRS DPM

0
227
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Cette partie traite de l’installation et la configuration d’un Vcenter Cluster de type HA ( High Availability ) DRS ( Distributed Resource Scheduler) et DPM (Dynamic Power Management).


Il est question de mettre en place un cluster VMware d’ESXi. Trois fonctionnalités seront activées telles que :

 

  • HA ( High Availability ) : Haute disponibilité des VM en cas de dysfonctionnement/panne d’un ESXi, les VM seront redémarrées sur un autre hôte du cluster.

HA Cluster

  • DRS ( Distributed Resource Scheduler) : Répartition de la charge des VM sur les ESXi afin d’éviter une surcharge d’un hôte, les VM sont déplacées à chaud sur les hôtes du cluster.

DRS Cluster

  • DPM (Dynamic Power Management) : Permet l’arrêt ou le redémarrage des ESXi à la demande en fonction des besoins en ressources ( CPU, RAM) d’un cluster DRS.

Pré requis :

  • Vcenter 5 : L’installation est détaillé ici
  • HA : Vos ESXi doivent avoir un teaming au niveau des cartes réseaux de management , si ce n’est pas le cas, se référer à l’article de Jeremy ici
  • DRS : Vos ESXi doivent avoir une interface réseau dédiée au Vmotion pour le déplacement à chaud des VMs entre les hôtes
  • DPM : Vos ESXi doivent accepter les requêtes de type wake on lan pour le redemarrage d’un ESXi en cas de besoin. Les cartes ILO de HP ou DRAC de DELL le supporte
  • Avoir au moins 2 datastores de configurer sur vos ESXi
  • Avoir un réseau dédié au Vmotion comme ceci

 

Dans un premier temps, vous devez vous connecter au Vcenter via une console Vsphere et créer un centre de donnée: Un centre de données contient les ESXi ou les VM.

https://lh4.googleusercontent.com/-RcepbPAB0LA/UBkbsIq2P4I/AAAAAAAAAW0/jT7scOdED3E/s609/cr%25C3%25A9ation%2520centre%2520de%2520donn%25C3%25A9e%25202.jpg

 

Ensuite faire un clique droit sur le centre de données que vous venez de créer et faire nouveau cluster.
création cluster
L’assistant de cluster se lance, attribuer un nom au cluster puis sélectionner les fonctions HA et DRS du cluster.
Nom du cluster
L’assistant nous propose de paramétrer le DRS, trois modes sont présents, nous optons pour une automatisation entièrement automatisée pour une amélioration de la répartition de la charge au sein du cluster.

configuration DRS

 

Puis vient la partie DPM, comme expliqué précédemment, DRS peut mettre en veille un hôte si le cluster considère qu’il a assez de ressource pour faire fonctionner correctement les VM qu’il héberge. On peut appeler cela du green IT de part les économies en électricités ou climatisation …

 

Nous choisirons une gestion de l’alimentation en mode automatique.
configuration DPM
Ensuite nous passons à la configuration du HA et la partie état de surveille de l’hôte. Il faut activer la surveillance d’hôte de façon à ce que VMware HA puisse surveiller les pulsations émises par l’agent VMware HA sur chaque hôte dans le cluster.
Quand cette option est sélectionné, chaque hôte du cluster est surveillé pour s’assurer de son bon fonctionnement. En cas de défaillance d’un hôte, les machines virtuelles sont redémarrées sur un autre hôte.

L’assistant  permet d’activer ou de mettre hors tension le contrôle d’admission pour le cluster VMware HA et de choisir les règles d’application, nous laissons par défaut.

HA conf

 

 

Il faut ensuite définir le type d’ordre dans lequel les machines virtuelles sont redémarrées (priorité de redémarrage VM), ainsi que l’action a effectuer sur les VM en cas de reconnexion de celles ci sur un autre ESXi.

https://lh3.googleusercontent.com/-gfkd7PhJLIA/UBkbkAnlz9I/AAAAAAAAAVg/NxJ3mC-HQAY/s515/HA%2520conf%25202.jpg

 

Vous pouvez ensuite choisir d’activer le surveillance de VM , si vous activez ce monitoring , Vmware HA redémarrera automatiquement les VM dont il ne reçoit plus de battement de cœur . Les battements de cœur sont envoyés automatiquement au serveur par les Vmware Tools chaque secondes.

surveillance vm

 

Ensuite vient l’activation ou non de EVC.

EVC

 

Choisir ensuite où stocker les fichiers Swap des VM , dans le même dossier que les VM (recommandé) ou dans un datastore sélectionné.

SWAP VM

Pour finir, un récapitulatif de la configuration du cluster.

Recapitulatif cluster

 

Voila le cluster est créé, il ne reste plus qu’à ajouter des hôtes au cluster et le Vcenter va paramétrer les ESXi pour former le cluster que vous avez défini.

Vous devez faire un clique droit et ajouter un hôte pour introduire votre premier ESXi au cluster.

Spécifier le nom d’hote ou l’ip ainsi que le compte root.

 

Faites oui pour poursuivre.

 

Un récapitulatif des objets de l’ESXi vous sont présentés, ici qu’une VM est présente.

 

Introduire une licence adéquate  pour le cluster ( advanced, enterprise, enterprise plus….).

 

L’assitant vous propose de placer les VM dan un pool de ressources particuliers, cette fonction permet de limiter les performances d’un nombre de VM.

 

Un récapitulatif de l’ESXi vous sont présentés, nous pouvons apercevoir les datastores, les réseaux ainsi que la destination cluster.

 

Une fois terminé, vous pouvez voir l’avancement de la configuration de l’hote dans le cluster , cette opération prend quelques minutes

 

Et voila votre cluster est installé et vos VM sont normalement répartis, à noter que dans notre cas ci dessous  le DPM n’a pas mis en veille un des ESXi puisqu’il considère qu’il n’aura pas assez de ressource pour satisfaire le besoin des VM.
Si un 3ème ESXi était dans le cluster le DPM l’aurait surement éteint , il apparaitrai alors en mode veille.

 

Vous pouvez afficher les performances de votre cluster via le diagramme DRS dans l’onglet résumé du client Vsphere, le diagramme représente la consommation CPU ou RAM du cluster.

 


 

Voila ! Vous êtes désormais capable d’implémenter un cluster de type HA DRS DPM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here