Client Google Drive pour Linux : Installation de Grive

2
21
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun Vote)
Loading...
0 Partages

Grive est un projet open source qui a pour but d’implémenter Client Google Drive pour des distribution GNU/Linux. Le code source de cette application est soumis au GPLv2.

Il vous sera possible avec cette application de synchroniser vos fichiers et répertoires que se soit de Google Drive vers votre serveur ou bien de votre serveur vers Google Drive et tout ça automatiquement si vous le souhaitez.

Le projet est amené à évoluer, vous trouverez le site en rapport avec l’application via ce lien.

 

LES PRE-REQUIS


Quelques pré-requis sont nécessaire pour l’installation de « grive », en voici la liste :

–          Git

–          Cmake

–          Build-essential

–          libgcrypt11-dev

–          libjson0-dev

–          libcurl4-openssl-dev

–          libexpat1-dev

–          libboost-filesystem-dev

–          libboost-program-options-dev

–          binutils-dev

 

TELECHARGEMENT DES SOURCES


Nous utilisons donc l’outil « Git » pour télécharger Grive

Rendez-vous maintenant dans le répertoire :

root@—————–:/# cd /usr/src/

 

Puis commencez le téléchargement :

root@—————–:/usr/src# git clone git://github.com/Grive/grive.git

 

Résultat :

root@—————–:/usr/src# git clone git://github.com/Grive/grive.git

Cloning into grive…

remote: Counting objects: 2591, done.

remote: Compressing objects: 100% (865/865), done.

remote: Total 2591 (delta 1713), reused 2555 (delta 1681)

Receiving objects: 100% (2591/2591), 750.79 KiB | 876 KiB/s, done.

Resolving deltas: 100% (1713/1713), done.

 

Le répertoire « grive » est automatiquement créé avec les sources d’installation.

 

VERIFICATION DE MISE A JOUR


Vérifiez que vous avez bien téléchargé la dernière version des sources.

Rendez vous dans le répertoire que vous venez de créer puis suivez ces instructions :

root@—————–:/# cd /usr/src/grive/

root@—————–:/usr/src/grive# cd ./grive

root@—————–:/usr/src/grive/grive# git pull origin master

 

Résultat :

root@—————–:/usr/src/grive/grive# git pull origin master

From git://github.com/Grive/grive

* branch            master     -> FETCH_HEAD

Already up-to-date.

 

INSTALLATION VIA CMAKE


Rendez vous cette fois-ci à la racine du répertoire des sources :

root@—————–:/usr/src/grive# cmake .

 

Resultat :

root@—————–:/usr/src/grive# cmake .

— The CXX compiler identification is GNU

— Check for working CXX compiler: /usr/bin/c++

— Check for working CXX compiler: /usr/bin/c++ — works

— Detecting CXX compiler ABI info

— Detecting CXX compiler ABI info – done

— Found libgcrypt: -lgcrypt

— Found JSON-C: /usr/lib/libjson.so

— Found CURL: /usr/lib/libcurl.so

— Found EXPAT: /usr/lib/libexpat.so

— Boost version: 1.42.0

— Found the following Boost libraries:

—   program_options

—   filesystem

—   system

— Found libbfd: /usr/lib/libbfd.so

— Found libiberty: /usr/lib/libiberty.a

— Found ZLIB: /usr/include

— Configuring done

— Generating done

— Build files have been written to: /usr/src/grive

 

INSTALLATION VIA MAKE


Saisissez maintenant cette commande :

root@—————–:/usr/src/grive# make

 

Résultat :

[……..] [ 97%] Building CXX object libgrive/CMakeFiles/grive.dir/src/bfd/Debug.cc.o

Linking CXX static library libgrive.a

[ 97%] Built target grive

Scanning dependencies of target grive_executable

[100%] Building CXX object grive/CMakeFiles/grive_executable.dir/src/main.cc.o

Linking CXX executable grive

[100%] Built target grive_executable

 

 

CREATION DU REPERTOIRE GOOGLE DRIVE


 

Il est maintenant nécessaire de créer le répertoire qui contiendra les fichiers à uploader sur Google Drive.

root@—————–:/usr/src/grive# mkdir /home/Google Drive

 

 

COPIE DE L’EXECUTABLE


 

Pour le moment avec la version actuel de grive, afin que tous fonctionne correctement, vous devez copier les fichiers d’exécution Grive à la racine de votre répertoire Google Drive.

root@—————–:/usr/src/grive# cp ./grive/grive /home/GoogleDrive/

 

 

PREMIERE EXECUTION


Rendez vous dans le répertoire Google Drive.

root@—————–:/usr/src/grive# cd /home/GoogleDrive/

 

Exécutez la commande suivante avec le paramètre « -a ».

root@—————–:/home/GoogleDrive# ./grive  -a

 

Lors de la première exécution, vous devez authentifier l’application avec votre compte google drive.

———————–

Please go to this URL and get an authentication code:

https://accounts.google.com/o/oauth2/auth?scope=https%3A%2F%2Fwww%2Egoogleapis%2Ecom%2Fauth%2Fuserinfo%2Eemail+https%3A%2F%2Fwww%2Egoogleapis%2Ecom%2Fauth%2Fuserinfo%2Eprofile+https%3A%2F%2Fdocs%2Egoogle%2Ecom%2Ffeeds%2F+https%3A%2F%2Fdocs%2Egoogleusercontent%2Ecom%2F+https%3A%2F%2Fspreadsheets%2Egoogle%2Ecom%2Ffeeds%2F&redirect_uri=urn:ietf:wg:oauth:2.0:oob&response_type=code&client_id=22314510474.apps.googleusercontent.com

———————–

 

Connectez vous via un navigateur à l’URL précedent, connectez vous à votre compte google.

Ensuite, cliquez sur « Autoriser l’accès.

Img 1

 

Puis récupérez le code d’accès qui vous est donné.

Img 2

 

 

Copiez donc le code d’accès au niveau de votre console comme ceci :

Please input the authentication code here:

———————————————————————————————————-

Reading local directories

Synchronizing folders

Reading remote server file list

Synchronizing files

sync ./grive doesn’t exist in server, uploading

Finished!

 

SYNCHRONISATION


Pour synchroniser à nouveau, il vous suffit de saisir une nouvelle fois la commande suivante :

root@—————–:/home/GoogleDrive# ./grive

 

Il est bien évidemment possible de créer une tache CRON afin d’automatiser la synchronisation.

Si vous souhaitez en cas de crash de l’application avoir une trace de log, utilisez le paramètre suivant :

 ./grive –l log.txt

0 Partages

2 Commentaires

    • Bonjour,
      Cela fait environs 1 an que je n’utilise plus du tout google drive et grive du coup je ne peux pas assurer que la procédure fonctionne encore à 100%. L’outil a surement du évoluer depuis le temps. De mémoire, ce n’est pas très compliqué à mettre en place, je vous laisse tenter l’aventure :).
      Bon courage.

      Jérémy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here