[TUTO] – SCCM 2012 : Mise en place des prés requis avant l’installation de SCCM 2012

13
3402

DOSSIER Complet SCCM 2012

Dossier complet : Installation et exploitation de System Center 2012 Configuration Manager

 

 

ETAPE 1 : Création des comptes de services dans l’Active Directory

@Depuis un contrôleur de domaine en tant que administration du domaine

 

–          Utilisateur du domaine : DOMAINE.FRsccmadmin

Ce compte utilisateur sera utilisé pour faire toutes les installations SCCM.

–          Utilisateur du domaine : DOMAINE.FRsccmclient

Ce compte utilisateur sera utilisé pour le déploiement des clients, il devra être administrateur de tous les postes utilisateurs du domaine.

 

 

ETAPE 2 : Ajout de l’utilisateur sccmadmin dans le groupe administrateur du serveur sccm

@Depuis le serveur SCCM en tant que administrateur local

 

Ajoutez l’utilisateur sccmadmin dans le groupe administrators.

Img 1

 

 

ETAPE 3 : Création du containeur « System Management »

@Depuis un contrôleur de domaine en tant que administrateur du domaine

 

Ouvrez la console « ADSI Edit » via la commande (adsiedit.msc). Déroulez votre domaine puis descendez jusqu’au « CN=system ». Faites un clique droit sur « system » puis dans « Nouveau », cliquez sur « Object… »

Img 2

 

Choisissez « container » puis cliquez sur « Suivant ».

Img 3

 

Saisissez « System Management » puis terminez par « Suivant ».

Img 4

 

ETAPE 4 : Attribution des permissions au « System Management Container »

@Depuis un contrôleur de domaine en tant que administration du domaine

 

Ouvrez la console « Active Directory Users and Computer », cliquez sur « Affichage » puis sur « Fonctionnalités avancées ».

Cherchez le containeur « System Management », cliquez droit dessus puis sélectionnez « Toutes les tâches » puis « Délégation de contrôle… »

Img 5

 

Suivez l’assistant, puis cliquez sur « Ajouter… ».

Sélectionnez le type d’objet « ordinateurs » puis cherchez votre serveur SCCM.

Img 6

 

Sélectionnez « Créer une tâche personnalisée à déléguer » puis cliquez sur « Suivant ».

Img 7

 

Vérifiez que l’option « De ce dossier et des objets qui s’y trouvent. Déléguer aussi la création de nouveaux objets dans ce dossier » est bien cochée.

Img 8

 

Enfin, cochez les trois options “Générales”, “Spécifiques aux propriétés”, “Création/suppression d’objets enfants spécifiques” puis donnez le contrôle total.

Cliquez sur suivant pour terminer.

Img 9

 

ETAPE 5 : Mise à jour du schéma Active Directory

 @Depuis un contrôleur de domaine en tant que administrateur du domaine

 

NOTE : Si vous avez déjà étendu le schéma de votre domaine pour Configuration Manager 2007, vous n’avez pas besoins de réitérer l’opération pour Configuration Manager 2012.

Si Configuration Manger 2012 est votre première fois, dans ce cas suivez  la méthode suivante.

Depuis votre contrôleur de domaine accédez  à votre serveur SCCM (sccmd$) puis trouvez l’application suivante “SMSSetupBinx64Extadsch.exe”.

Exécutez l’application en mode administrateur. Un prompt windows devrait apparaître avec des informations sur l’extension du schema. Vous pouvez vérifiez les logs se trouvants à la racine du lecteur système dans le fichier « ExtADSch.log » et devrait ressembler à ça :

<10-27-2011 07:31:43> Modifying Active Directory Schema – with SMS extensions.
<10-27-2011 07:31:43> DS Root:CN=Schema,CN=Configuration,DC=server2008r2,DC=lab,DC=local
<10-27-2011 07:31:45> Defined attribute cn=MS-SMS-Site-Code.
<10-27-2011 07:31:45> Defined attribute cn=mS-SMS-Assignment-Site-Code.
<10-27-2011 07:31:45> Defined attribute cn=MS-SMS-Site-Boundaries.
<10-27-2011 07:31:45> Defined attribute cn=MS-SMS-Roaming-Boundaries.
<10-27-2011 07:31:45> Defined attribute cn=MS-SMS-Default-MP.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=mS-SMS-Device-Management-Point.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=MS-SMS-MP-Name.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=MS-SMS-MP-Address.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=mS-SMS-Health-State.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=mS-SMS-Source-Forest.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=MS-SMS-Ranged-IP-Low.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=MS-SMS-Ranged-IP-High.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=mS-SMS-Version.
<10-27-2011 07:31:46> Defined attribute cn=mS-SMS-Capabilities.
<10-27-2011 07:31:47> Defined class cn=MS-SMS-Management-Point.
<10-27-2011 07:31:48> Defined class cn=MS-SMS-Server-Locator-Point.
<10-27-2011 07:31:48> Defined class cn=MS-SMS-Site.
<10-27-2011 07:31:48> Defined class cn=MS-SMS-Roaming-Boundary-Range.
<10-27-2011 07:31:48> Successfully extended the Active Directory schema.

<10-27-2011 07:31:48> Please refer to the ConfigMgr documentation for instructions on the manual
<10-27-2011 07:31:48> configuration of access rights in active directory which may still
<10-27-2011 07:31:48> need to be performed. (Although the AD schema has now be extended,
<10-27-2011 07:31:48> AD must be configured to allow each ConfigMgr Site security rights to
<10-27-2011 07:31:48> publish in each of their domains.)

 

ETAPE 6 : Installation des prés requis logiciels

@Depuis le serveur SCCM en tant que sccmadmin

 

–          Installation de « .NET Framework 3.5

–          Instalation du rôle « IIS »

 

Les composants IIS à installer :

Common HTTP Features
Static Content
Default Document
Directory Browsing
HTTP Errors
HTTP Redirection

Application Development
ASP.NET
.NET Extensibility
ASP
ISAPI Extensions
ISAPI Filters

Health and Diagnostics
HTTP logging
Logging tools
Request Monitor
Tracing

Security
Basic Authentication
Windows Authentication
URL Authorization
Request Filtering
IP and Domain Restrictions

Performance
Static Content Compression

Management Tools
IIS Management Console
IIS Management Scripts and Tools
Management Service
IIS 6 Management Compatibilty
IIS 6 Metabase Compatibility
IIS 6 WMI Compatibility
IIS 6 Scripting Tools
IIS 6 Management Console

 

–          Installation de « .NET Framework 4 »

–          Installation du features « Background Intelligent Transfer Service (BITS)

–          Installation du features « Remote Differential Compression »

 

Tous les prés requis sont maintenant installés, vous pouvez continuez les procédures.