Hackers Teams: LulzSec

0
0
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun Vote)
Loading...
0 Partages

LulzSec ou lulz Security est un groupe qui a fait beaucoup parlée de lui en 2011 de pars ces interventions mais aussi de part des interventions de police qu’ils ont subi. C’est aussi un des groupes qui a la durée de vie la plus courtes, il a été actif de début mai 2011 au 25 juin 2011 soit environ un mois et demi d’existence. Ce groupe est responsable d’intrusions sur les serveurs de Sony qui aurait permis le vol d’un millions de comptes et d’une indisponibilité du site WEB de la CIA.

Leurs formations:

Suite à l’annonce de la société HBGary (spécialiste de la sécurité informatique) qui prêtant avoir infiltré Anonymous et à une volonté certaine a annoncer publiquement le noms de ces pirates, ce voir réduit au silence avec cette fameuse phrase « Vous avez essayé de mordre la main d’Anonymous et maintenant la main d’Anonymous vous gifle. ».  Voici le résumer de l’attaque pour ceux que ça intéresse: Comment Anonymous a réussi à pirater une entreprise de sécurité. Parmi les membres de cette attaque figure les futures principaux piliers de LulzSec à savoir Sabu, Kayla, Topiary, Tflow.

Leurs actions:

7 mai: Pirate la base de données des candidats à l’émission The X Factor (États-Unis)

10 mai: Pirate la base de données de Fox, la compagnie de télévision (États-Unis), en visant son présentateur vedette Bill O’Reilly, proche des Républicains.

23 mai: Attaque le site de Sony Music (Japon).

29 mai: Pirate le site du Public Broadcasting Service (États-Unis) pour y intégrer la nouvelle que le rappeur Tupac Shakur, assassiné en 1996, vit en Nouvelle-Zélande, ainsi que le message «Free Bradley Manning. Fuck Frontline!». Lulzsec juge mauvaise la couverture de l’affaire Wikileaks par PBS.

2 juin: Pirate Sony Pictures Europe. Le groupe revendique plus d’1 million de comptes hackés. Sony affirme que le nombre de comptes compromis se monte à 37 500.

6 juin: Pirate Nintendo, tout en déclarant que Nintendo n’est pas leur cible.

8 juin: Est accusé d’avoir accédé à des milliers de mots de passe de la base de donnée du National Health Service (Royaume-Uni). Lulzsec déclare ne vouloir que signaler une faille dans la sécurité informatique du NHS.

13 juin: Pirate le site du Sénat des États-Unis.

15 juin: Fait tomber le site de la CIA.

18 juin: Pirate Sega, action revendiquée puis niée.

20 juin: Fait tomber le site de la SOCA, Serious Organised Crime Agency, organisme dépendant du Home Office (Royaume-Uni).

21 juin: Nie avoir piraté le site du service du recensement britannique, comme suggéré par des rapports internes.

22 juin: Un groupe autoproclamé LulzSecBrasil fait tomber les sites de la Présidence et celui du Gouvernement du Brésil, ainsi que celui de la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras. LulzSec salue l’événement.

24 juin: Attaque le site de l’Arizona Department of Public Safety, chargé d’appliquer la loi locale contestée de lutte contre l’immigration clandestine. Opération «Chinga la migra».

25 juin: Pirate les serveurs EA de Battlefield Heroes et récupère puis met à disposition du grand public l’intégralité des comptes et mots de passes du serveur bêta, soit plus de 550 000 comptes.

18 juillet: Alors qu’il a déjà annoncé sa dissolution, le groupe annonce la mort de Rupert Murdoch sur le site du tabloïd anglais The Sun après l’avoir piraté, et ce en plein scandale des écoutes téléphoniques

27 juillet: Poste son dernier message sur son compte Twitter: PayPal is only accepted everywhere because everyone uses PayPal. It’s a shitty system – so let’s start using these smaller services.

Tous arrêtés:

Aujourd’hui tous les piliers du groupe ont été arrêtés par la police anglaise et le FBI ils étaient en Amérique et en Angleterre.

[Sources]

0 Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here