Voyager sans papiers … grace à internet !

Voyager sans papier - splash
0 Flares Filament.io 0 Flares ×

On ne peux pas dire que je voyage souvent, tout du moins, pas souvent en dehors de nos frontières. Mais quand je voyage, en avion notamment, j’aime bien partir léger. Devoir trimbaler sa valise, pour peu qu’on prenne les transports, j’vous raconte pas… faire la queue pour la mise en soute etc… ça m’énerve ! d’autant qu’on passe encore plus de temps à l’aéroport, à perdre son temps.

Du coup, quitte à voyager léger, autant pousser le vice jusqu’au bout et s’affranchir de tous ces documents à imprimer avant le voyage (confirmation de réservation s’il y a un souci sur place,  billet d’avion/carte d’embarquement, ticket de bus une fois arrivé sur place etc…). De plus ces documents sont susceptibles d’être perdus ou encore illisible avant même de les avoir utilisés.

Du coup cet été, j’ai testé de voyager sans papiers ! En utilisant uniquement mon smartphone (un iPhone) et ma connexion 3G/4G. Je suis chez Free de fait n’importe où que j’aille en Europe (et désormais aux USA) je peux utiliser ma connexion 3G comme en France !

De nos jours la majorité des grosses sociétés disposent au moins d’une application dans les stores des géants du web, Apple, Google ou encore Microsoft. Apple a été l’une des premières société à mettre le doigt sur la numérisation des cartes d’embarquement grâce à son application Passbook sortie avec iOS6 en 2012, et a notamment permis aux compagnies aériennes de se tourner vers la dématérialisation !

L’équivalent sous Android serait PassWallet et sous Windows Phone, il semblerait que cela se passe avec Wallet.
 

Réserver son billet d’avion

Comme je le disais précédemment, une multitude d’applications existent désormais et toutes les compagnies aérienne, ou presque, ont la-leur (Air France, EasyJet, British Airways, Iberia, American Airlines, Air Canada …).
Voyager_sans_papiers_passbook air canadaVoyager_sans_papiers_passbook british airways Voyager_sans_papiers_passbook easyjet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ne permettent peut-etre pas de réserver son billet directement à partir de l’application, cependant elles permettent souvent de pouvoir avoir des infos sur son vol, pouvoir s’enregistrer avant l’embarquement, recupérer sa carte d’embarquement, avoir l’historique de ses vols avec la compagnie etc…
 

Obtenir sa carte d’embarquement

Pour ma part je suis parti avec TAP Portugal, et, grâce à l’application j’ai pu gérer mon compte de A à Z. Ainsi j’ai pu réserver mon vol, m’enregistrer et récupérer ma carte d’embarquement et ainsi j’ai pu l’intégrée directement dans Passbook !

Voyager_sans_papiers_appli_tap_1 Voyager_sans_papiers_appli_tap_2 Voyager_sans_pappiers_passbok tap portugal
 

Passer les contrôles

Pour passer les contrôles n’ayez crainte ! Que ce soit les hommes/femmes de la sécurité ou les hote(sse)s d’accueil avant l’embarquement ils/elles ont l’habitude de ce mode d’utilisation. La seule chose que j’ai pu remarquer, a différentes reprises, c’est que les hote(sse)s d’accueil avant l’embarquement m’ont toujours laisser faire pour scanner le QR Code présent dans Passbook alors qu’aux postes de contrôles ce sont toujours les agents qui ont prit le téléphone et scanné le QR Code … Sinon tout est prévu, ca passe nickel !
 

Réserver ses titres de transports locaux

Ma destination finale n’étant pas toute proche de l’aéroport, j’ai du me renseigner au préalable sur l’existence d’un bus/d’une navette pour aller jusqu’au bout de mon parcours ! J’ai réussi à trouver une compagnie de bus qui permet de réserver ses billets directement par internet et qui dispose d’une application !

Que demander de mieux lorsqu’on ambitionne de voyager sans papiers ! J’ai donc pu grâce à l’application, réserver mes billets de bus et ainsi les avoirs au format numérique. Pour couronner le tout j’ai même pu payer avec Paypal !

Voyager_sans_papiers_bus_1

Voyager_sans_papiers_bus_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Y’a plus qu’à faire scanner son code par le chauffeur de bus et c’est parti !

 

Grace à toutes ces nouvelles technologies qui nous entourent, j’ai réussi à arriver à ma destination final sans aucuns papiers et par la même occasion j’ai fait un petit geste pour la planète en imprimant aucun document !

Le seul inconvénient que je verrais à ce mode de gestion, c’est si on se retrouve sans batterie (cependant on trouve désormais facilement des points de recharge dans les aéroports) ou bien si on se fait voler son téléphone, la, c’est plus problématique !

Vous pouvez désormais partir tranquille et tenter l’expérience ! Renseignez vous avant de partir et n’hésitez pas vous aussi à partager dans les commentaires vos diverses expériences ou anecdotes !

M.

Posted in Actualités and tagged , , .
Maxime
Co-fondateur de Sys-advisor, ingénieur système dans la vraie vie.



-->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *